C'est une invitation, une autorisation à conquérir le corps de l'autre. Le baiser est loin d'être un acte anodin. c'est l'accord réciproque de deux êtres emplis de désirs. C'est un contrat court terme qui réunit et crée un lien immuable. Qui ne se souvient pas de chaque premier baiser échangé. Certains laissent un goût tellement inoubliable qu'il est difficile de se satisfaire d'un autre partenaire. C'est une parfaite harmonie, une symbiose de vibrations qui irradie d'abord les lèvres chaudes, pulpeuses. Puis le contact suave des langues qui se cherchent, se caressent timidement et enfin l'explosion érogène de cette rencontre fougueuse. C'est le préliminaire à des promesses bien plus savoureuses encore.
Le baiser est un acte de confiance, un abandon charnel qui fait s'ouvrir notre corps à plus d'intimité : il s'incline pour dégager le cou et recevoir la tremblante morsure qui fait chavirer la raison. Il se cambre pour faire frissonner la peau de l'un sur la peau de l'autre.
Le baiser se déplace vers les seins mettant tous les sens aux abois. La chaleur excitante qui émane de la langue vient brûler les chairs du ventre puis de l'aine comme un charbon ardent.
La fleur s'ouvre comme un lotus et appelle par son doux parfum la victime envoûtée par tant de volupté.
C'est alors que le prime baiser pénétrant devient le sésame aux plaisirs des contrées les plus inaccessibles mais ô combien les plus envoûtantes. Le baiser explorateur de nouvelles expériences tactile fait frémir le corps tout entier. La langue ferme chaude et délicieusement mouillée provoque l'apothéose des sens pour faire naître l'orgasme.
FCW