"Quand tu aimes quelqu'un, tu le prends en entier, avec toutes ses attaches, toutes ses obligations. Tu prends son histoire, son passé et son présent. 
Tu prends tout ou rien du tout. "

"Si l’amour est si merveilleux, pourquoi est-ce qu’il brise tant de cœurs ?"

"Si tu cherches le diable, tu trouveras tous les diables du monde dans un seul homme."

"L'amour, conclurais-je par la suite, était la seule chose qui comptait. L'amour était ce qui brisait et guérissait les cœurs. L'amour était mal compris, l'amour était la foi, l'amour était la promesse de l'instant présent qui devenait espoir pour l'avenir. L'amour était un rythme, une résonance, une réverbération. L'amour était maladroit et idiot, il était agressif et simple et possédait tant de qualités indéfinissables qu'il ne pouvait jamais être exprimé par des mots. L'amour était vivre."

"A mesure que nous vieillissons, le cynisme et l'amertume s'accumulent au fil des années, nous perdons notre innocence d'enfant, et avec elle cette faculté de perception qui nous permet de voir le coeur des hommes."

"Je voulais qu’il sache que derrière ces yeux il y avait des souvenirs, que chacun d’entre eux était un fil, et que si on tirait sur ce fil un monde entier se déroulerait derrière."

"Il y a les choses que l’on fait, et les choses que l’on dit, mais d’une manière ou d’une autre, toutes ces choses se perdent dans le lent glissement frénétique du temps. Elles se perdent, mais ne sont jamais complètement oubliées."

citations diverses de R. J. Ellory 

imagebonheur