A cause de la grossesse je n'ai plus droit à mes traitements car il y a vraiment des risques de malformation notamment de fente bucco-labiale. A la dernière écho tout allait bien. 

Cependant je morfle. Tout le monde dit  : oui tu verras tu n'auras plus mal grâce aux hormones patati patata. Mon cul oui. Pardon je suis vulgaire. Non seulement je souffre en permanence mais je culpabilise dès que je prends un médoc un peu plus fort que du parcetamol qui n'a aucun effet sur moi. je le prends en placebo dès fois que ça marche.

Mon corps est endorlori du matin au soir, et la nuit est un calvaire sans compter que s'ajoutent à cela les crampes et les impatiences dans les jambes. Ca encore je sais que ça partira apèrs l'accouchement... pour le moment j'ai l'impression d'avoir la tête qui implose et le dos en miettes, façon puzzle, sauf qu'il n'est pas éparpillé. D'autant que je n'ai aucun soutien de monsieur. " Tu verras quand je serai en neutra je m'occuperai de tout, les courses les devoirs, je te déchargerai, c'est normal. Je pars 3 semaines et tu t'occupes de tout, donc je dois prendre la relève". Les belles paroles. Nous les femmes on se fait toujours avoir par le chant des sirènes.

bref je lui en ai succintement parlé, même écrit, au moins il est obligé d'y mettre toute son attention.Je ne sais pas si ça portera ses fruits. j'ai l'habitude de me débrouiller seule de toutes façons. Mais ce n'est pas gagné : ce matin je vais dans le salon pour lui dire que j'ai enclenché la pyrolyse du four. 45 mn plus tard il me dit :

-ça sent le brûlé non? 

-oui

- tu fais chauffer quelquechose?

- je te l'ai dit tout à l'heure

- ha bon je n'ai pas entendu

- tu n'as surtout pas écouté car je suis venue dans le salon exprès pour te le dire.

( et puis je n'ai pas demandé la notice du four pour enfiler des perles!) Comme je dis ce n'est pas gagné.

Après ces belles paroles je vais prendre un doliprane. Il fera peut etre du bien celui ci. 

Et en images la totalité de mes points de souffrance quotidienne, quand ce n'est pas à un endroit c'est à un autre voir deux trois ou quatre en même temps. Histoire d'avoir une idée. La seule chose qui me console. ce n'est pas létal. 

fibromyalgie

cephalee_migraine