Elles n'écoutent rien. Tout rentre par une oreille et ressort par l'autre. C'est le propre de l'ado. Il faut faire avec. Déjà, se souvenir qu'on a été un ado insupportable. Ca aide. Ensuite, jouer la corde sensible : le shopping, le telephone et les calins de maman. 

Quand je dis à Noémie : il faut que tu arrêtes de répondre et essayer davoir le dernier moten permanence parce que je sens que je ne vais plus te parler pendant un tès long moment, tant que tu n'auras pas compris! => silence complet, table débarrassée, petit dejeuner rangé et table nettoyée.

Noémie est la plus difficile pour le moment, oui car chez les jumeaux il existe un phénomène de vases communiquants. Ce qui veut dire : pas de répit pour les adultes. C'est épuisant mais il n'y a pas le choix. Avec Noémie, tout est sujet à polémique, tout tout tout. Du temps infini passé aux wc avec le tel (quelque chose que je n'arrive pas à comprendre encore, elle doit tenir ça de son père), à la quantité alimentaire ingurgitée aux repas, en passant par la douche à rallonge et la chambre en vrac, sans parler des devoirs et de l'heure du coucher .... Bref c'est non stop.

La 1ere personne qui doit se calmer, c'est l'adulte. Montrer qu'on gère parfaitement la situation même si c'est faux et qu'on a envie d'emplâtrer son gosse. Ouai c'est carrément un défi. mais si on cède à 12 ans, les ados nous crachent à la gueule à 15 ans! 

No pasaran.

ado