J 16 post accouchement.
n'ayant pas d'endroit ni personne à qui en parler pour le moment, je continue ici.
Je savais que je serai de nouveau touchee.
Malgré le traitement AD déjà fort je suis très fragile, je pleure beaucoup dans mon coin, je suis très vite énervée par mon conjoint qui ne voit rien, par les jumonstres aussi.
Je n'ai de la patience que pour le bébé.
c'est déjà ça. Je n'ai d'yeux que pour elle, je n'ai de raison que pour elle et ensuite les jujus.
Frédéric m'exaspère. C'est très paradoxal. Je l'aime très fort et il m'énerve. Probablement la chute d'hormones et la dpp.
heureusement le 21 décembre j'ai rv au cmp et j'ai la possibilité de voir la psy de la maternité quand je veux.
Quelle merde cette maladie. Le pire c'est d'en être conscient et de ne rien pouvoir faire. Juste anticiper un peu.