Je ne le supporte plus
ni en peinture
ni à table
ni au plumard
ni au petit déjeuner
ni au téléphone
ni au contact
ni en visuel
ni ses ronflements
ni son corps bedonnant
ni ses ronchonnements
ni rien du tout